recherche et action en sciences sociales

"Détournements Web 2.0 : Google, Facebook et Cie"

Art contemporain, mutations technologiques et réseaux sociaux : comment les artistes fabriquent-ils des détournements du Web 2.0 sur Google, Facebook et Cie ?
La mondialisation des réseaux sociaux et des moteurs de recherche a donné naissance à un art subversif. Les artistes se sont emparés des outils proposés aux internautes afin de créer des œuvres à la fois imaginatives et critiques. Ils posent de véritables questions artistiques et politiques s’adressant à tous.
Comment le web est-il utilisé par les artistes pour élaborer de nouvelles écritures esthétiques ?
Quelles propositions artistiques engagées se créent sur le réseau aujourd’hui ?
Proposition d’un panorama d’un art en réseau réalisé au moyen du "œhack" sur les différents réseaux sociaux contemporains.
Artistes et critiques d’art se réuniront autour de ces questions afin de faire découvrir ou mieux connaître ces œuvres via Internet. L’enjeu de cette présentation est de donner la parole à ces créateurs du Web 2.0.

Le jeudi 1er décembre 2011 de 10h à 18h
Entrée libre

Au programme

  • 10h : Ouverture avec Bruno Racine, président de la BnF (sous réserve)
  • 10h15 : Introduction de la journée avec Marie Saladin, chargée de collection et Christophe Bruno, artiste
  • 10h30 : Hacks de Google, Yahoo, Facebook avec Christophe Bruno
  • 11h15 : Artwar(e), analyse de tendances sur Facebook avec Samuel Tronçon philosophe, Christophe Bruno
  • 11h45 : Art en réseau : analyses critique avec Margherita Balzerani, curateur et critique d’art
  • 13h-14h : Projet U-rss avec Marc Veyrat, Franck Soudan, artistes Labo hall Est sur écran tactile
  • 14h : Myownspace et autres détournement avec Jean-Baptiste Bayle, artiste
  • 15h : Matière(s) et réseau(x) avec Julien Levesque, artiste et collectif Microtruc
  • 16h : Antidatamining du trading automatisé comme performance artistique, RYBN avec Marika Dermineur, artiste
  • 17h30 : Le Web 2.0 et les liaisons numériques avec Antonio Casilli, maître de conférence Telecom ParisTech, sociologue EHESS

Accès

Bibliothèque nationale de France
Petit auditorium, hall Est
Quai François Mauriac, Paris 13e

Pour plus d’informations

www.bnf.fr
site François-Mitterrand
organisation : Marie Saladin
marie.saladin@bnf.fr
Tél : 01 53 79 53 35

Résurgences développe depuis plus de 10 ans une démarche de recherche-action tant dans le sens d’une recherche au service de l’action, que d’une recherche intégrée à l’action. En développant aussi un modèle économique hybride, et un modèle organisationnel dynamique et adaptatif, basé sur l’entrepreunariat social, résurgences démontre qu’un modèle de recherche et d’action dans le secteur privé non-commercial est possible. Résurgences est un “think-and-do-tank” de l’innovation sociale et des politiques publiques, qui met à profit les données ouvertes et les technologies numériques, 
dans une dynamique (...)
Partenaire de plusieurs projets internationaux de recherche scientifique, en partenariat avec plusieurs universités et groupes de recherche, résurgences accueille des chercheurs permanents, des doctorants et des chercheurs associés dont les travaux portent principalement sur les interactions sociales, leur formalisation et leur représentation (interactions langagières, dynamiques cognitives, réseaux sociaux).
Acteur de l’innovation, Résurgences a créé son propre système expert afin de fournir un environnement de travail souple et adapté à des enjeux spécifiques de développement dans le champ du Big Data et de l’Open Data. Le système permet de développer des outils de simulation à grande échelle, et des mesures analytiques pour évaluer l’impact de politiques publiques. En traitant des masses de données importantes, qu’elles soient sémantiques, économiques, géographiques, sociales, le système permet de se concentrer sur les dynamiques sociales plutôt que sur des portraits statistiques. Les outils développés ont (...)
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique