recherche et action en sciences sociales

Christophe Bruno

Christophe Bruno vit et travaille à Paris. Il a débuté son activité artistique en Septembre 2001. Son œuvre polymorphique (installations, performances, pièces conceptualisées...) a une prise critique sur le phénomène de réseaux et la globalisation dans le domaine du langage et des images. Il a gagné le prix de « Nouveau Medium 2007 » au Festival Contemporain de Madrid, un prix aux Ars Electronica 2003 et un prix au festival du Partage du Piémont en 2007. Son œuvre a été exposé internationalement.

Jeu de Paume à Paris, ARCO Madrid, FIAC Paris, Diva Fair à New-York, Palais de Tokyo à Paris, ArtCologne, MOCA Taipei, le musé d’art modernes de Paris, Biennale de Sydney, Nouveau musé d ’art contemporain à New-York, le Musé National d’arts Contemporains à Athenne, SMAK à Ghent, NIMk Amsterdam, galerie Aeroplastique Bruxelle, Tirana Biennale d’Art Contemporain, HMKV Dortmund, Gallery West à la Hague, Vooruit Arts Center à Gent, Féstival du Partage à Turin, Transmediale à Berlin, Laboral Cyberspaces à Gijon, galerie Sollertis à Toulouse, ICC à Tokyo, Nuit Blanche de Paris, File Festival à Sao Paulo, Centre Pompidou fpour les Rencontres Paris-Berlin-Madrid, f.2004@shangai, ReJoyce Festival à Dublin, P0es1s.net à Berlin, Microwave Media Art Festival àHonk-Kong, Read_Me Festival ià Dortmund and Aarhus, Vidarte ià Mexico …

Il partage son temps entre son activité artistique, de curateur, enseignant, conférencier et ses publications. Prix Récompenses / subventions

Vainqueur de l’ ARCO prix du nouveau medium 2007, Madrid Vainqueur du Festival de Partage 2007, Turin DICREAM (CNC-Ministère de la Culture et de la Communication), aide à la production, 2006 CNAP (Centre National des Arts Plastiques), aide à la première exposition, 2006 DICREAM (CNC-Ministère de la Culture et de la Communication), aide à la maquette, 2004 Mention honoraire au Prix Ars Electronica 2003, LinzNC-Ministère de la Culture et de la Communication), aide à la maquette, 2004 Honorary Mention at the Prix Ars Electronica 2003, Linz

Voir en ligne : Site web de Christophe Bruno

Résurgences développe depuis plus de 10 ans une démarche de recherche-action tant dans le sens d’une recherche au service de l’action, que d’une recherche intégrée à l’action. En développant aussi un modèle économique hybride, et un modèle organisationnel dynamique et adaptatif, basé sur l’entrepreunariat social, résurgences démontre qu’un modèle de recherche et d’action dans le secteur privé non-commercial est possible. Résurgences est un “think-and-do-tank” de l’innovation sociale et des politiques publiques, qui met à profit les données ouvertes et les technologies numériques, 
dans une dynamique (...)
Partenaire de plusieurs projets internationaux de recherche scientifique, en partenariat avec plusieurs universités et groupes de recherche, résurgences accueille des chercheurs permanents, des doctorants et des chercheurs associés dont les travaux portent principalement sur les interactions sociales, leur formalisation et leur représentation (interactions langagières, dynamiques cognitives, réseaux sociaux).
Acteur de l’innovation, Résurgences a créé son propre système expert afin de fournir un environnement de travail souple et adapté à des enjeux spécifiques de développement dans le champ du Big Data et de l’Open Data. Le système permet de développer des outils de simulation à grande échelle, et des mesures analytiques pour évaluer l’impact de politiques publiques. En traitant des masses de données importantes, qu’elles soient sémantiques, économiques, géographiques, sociales, le système permet de se concentrer sur les dynamiques sociales plutôt que sur des portraits statistiques. Les outils développés ont (...)
Site propulsé par accatone/resurgences