recherche et action en sciences sociales

Le projet AK

Le chantier d'insertion AK a été réalisé pendant l'année 2002-2003 avec le soutien de la Région PACA, de Département de Bouches du Rhône, de la Politique de la Ville, du Ministère du Travail, du Ministère de la Justice, du PLIE et du Fonds Social Européen. Il s'agissait de mettre en œuvre des conditions de travail et un accompagnement propices à  la dynamisation des personnes en difficulté d'insertion, pour influer positivement sur la stabilisation de leur situation personnelle, leur montée en compétence et l'emploi pérenne. Le support du chantier visait à la construction de machines musicales pour un spectacle de rue monté par l'artiste Jean-Claude Borowiak. Autour de cette activité principale, était aussi mis en oeuvre des ateliers rédactionnels et une formation en informatique. Centré autour de l'idée d'insertion par l'activité et de formation par le travail, le chantier a permis de solliciter les salariés dans de nombreux domaines, leur permettant de trouver peu à peu leur champ d'action privilégié. L'activité, et l'intégration de la formation dans l'action, a joué un rôle moteur dans la dynamisation et la réussite des parcours.
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique