recherche et action en sciences sociales

Dynamique d’insertion professionnelle et Représentations Sociales

Déborah Romain étudie dans cette recherche, les « visions du monde » développées par trois populations entretenant des rapports différents avec la "réalité du travail" et le "travail idéal". Pour ce faire, on s'attache d'une part, à  comparer les représentations du travail et de l'emploi de trois groupes : un groupe d'étudiants, un groupe de travailleurs précaires et un groupe de travailleurs titulaires d'un poste. D'autre part, on analyse plus spécifiquement l'évolution des représentations du travail et de l'emploi des travailleurs à  chaque étape de leur parcours. Dans la mesure où les représentations sont explicatives des pratiques, la connaissance de celles-ci donnera ainsi l'opportunité de comprendre précisément les raisons pour lesquelles certains pratiques et représentations se révèlent constituer de véritables freins à  l'emploi. Ce travail pourra ainsi deboucher sur des préconisations, des axes de communication et des actions permettant l'amélioration des dispositifs, l'évaluation des pratiques et donc une mesure de l'impact des politiques publiques.
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique