recherche et action en sciences sociales

Dynamique d’insertion professionnelle et Représentations Sociales

Déborah Romain étudie dans cette recherche, les « visions du monde » développées par trois populations entretenant des rapports différents avec la "réalité du travail" et le "travail idéal". Pour ce faire, on s'attache d'une part, à  comparer les représentations du travail et de l'emploi de trois groupes : un groupe d'étudiants, un groupe de travailleurs précaires et un groupe de travailleurs titulaires d'un poste. D'autre part, on analyse plus spécifiquement l'évolution des représentations du travail et de l'emploi des travailleurs à  chaque étape de leur parcours. Dans la mesure où les représentations sont explicatives des pratiques, la connaissance de celles-ci donnera ainsi l'opportunité de comprendre précisément les raisons pour lesquelles certains pratiques et représentations se révèlent constituer de véritables freins à  l'emploi. Ce travail pourra ainsi deboucher sur des préconisations, des axes de communication et des actions permettant l'amélioration des dispositifs, l'évaluation des pratiques et donc une mesure de l'impact des politiques publiques.
Résurgences collabore sur le projet "Dynamique d’insertion professionnelle et Représentations Sociales" avec :
Résurgences développe depuis plus de 10 ans une démarche de recherche-action tant dans le sens d’une recherche au service de l’action, que d’une recherche intégrée à l’action. En développant aussi un modèle économique hybride, et un modèle organisationnel dynamique et adaptatif, basé sur l’entrepreunariat social, résurgences démontre qu’un modèle de recherche et d’action dans le secteur privé non-commercial est possible. Résurgences est un “think-and-do-tank” de l’innovation sociale et des politiques publiques, qui met à profit les données ouvertes et les technologies numériques, 
dans une dynamique (...)
Partenaire de plusieurs projets internationaux de recherche scientifique, en partenariat avec plusieurs universités et groupes de recherche, résurgences accueille des chercheurs permanents, des doctorants et des chercheurs associés dont les travaux portent principalement sur les interactions sociales, leur formalisation et leur représentation (interactions langagières, dynamiques cognitives, réseaux sociaux).
Acteur de l’innovation, Résurgences a créé son propre système expert afin de fournir un environnement de travail souple et adapté à des enjeux spécifiques de développement dans le champ du Big Data et de l’Open Data. Le système permet de développer des outils de simulation à grande échelle, et des mesures analytiques pour évaluer l’impact de politiques publiques. En traitant des masses de données importantes, qu’elles soient sémantiques, économiques, géographiques, sociales, le système permet de se concentrer sur les dynamiques sociales plutôt que sur des portraits statistiques. Les outils développés (...)
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique